Formation : Convaincre sa hiérarchie de s’équiper d’un simulateur de Réalité Virtuelle

Nov 3, 2023 | Pédagogie & Education

Convaincre sa hiérarchie d’investir dans un simulateur de réalité virtuelle pour la formation nécessite une approche structurée et bien argumentée. Nous vous avons préparé un guide pour vous y préparer.

 

1.Définir clairement l’objectif :

– Identifiez les besoins de formation spécifiques que le simulateur de réalité virtuelle pourrait combler. La réalité virtuelle dont avoir un but précis : apprentissage d’un geste technique, mise en situation, réduction de consommables…

-Expliquez comment la réalité virtuelle peut améliorer les processus de formation existants. De part sa nature, la réalité virtuelle propose différents avantages ! Que ce soit par la répétition des exercices, la rapidité de mise œuvre et de prise en main, ou encore le retour d’information proposé, la VR révolutionne les processus de formation.

formation en réalité virtuelle pour le soudage

2. Présenter les avantages :

   – Apprentissage immersif : La réalité virtuelle offre une expérience d’apprentissage immersive qui peut améliorer la rétention de l’information et la compréhension. Bien utilisée, la VR peut considérablement améliorer l’expérience des apprenants.

   – Formation sécurisée : Pour les professions où il y a des risques la VR permet une formation sans danger réel. L’absence de risques est un excellent argument pour l’apprentissage de compétences particulière ou la prise en main d’outils potentiellement dangereux.

   – Réduction des coûts à long terme : Bien que l’investissement initial puisse être élevé, les coûts de formation peuvent être réduits à long terme, notamment en réduisant la nécessité de matériaux physiques ou de déplacements.

   – Formation personnalisée : Le retour d’information et l’adaptabilité du simulateur en fait un outil de formation unique. Le formateur reçoit des comptes rendus individualisés et peut adapter son parcours pédagogique en fonction des forces et faiblesses de chacun.

   – Flexibilité : Les sessions de formation peuvent être adaptées à différents apprenants et répétées autant de fois que nécessaire.

3. Recherchez et présentez des études de cas :

   – Montrez des exemples d’autres entreprises ou secteurs qui ont bénéficié de la réalité virtuelle pour la formation. Citez des chiffres concrets sur l’amélioration des taux de réussite, la réduction des coûts, etc.

Nous vous avons préparés quelques-uns juste ici : cas d’usages – retours d’expérience

4. Préparez une démonstration :

   – Si possible, organisez une démonstration en direct d’un simulateur de réalité virtuelle. Laissez les décideurs l’essayer eux-mêmes pour qu’ils puissent voir les avantages de première main. Une démo bien préparée est le meilleur moyen de convaincre !

Bonus : Nous vous avons préparé une visite du laboratoire de chimie virtuel dans la vidéo juste en dessous !

5. Analyse coût-bénéfice :

   – Fournissez une analyse détaillée des coûts associés à l’achat et à la mise en œuvre du simulateur par rapport aux avantages à long terme.

   – Prenez en compte les coûts indirects comme la réduction des accidents ou des erreurs grâce à une meilleure formation. Le gain en efficacité de formation et la hausse de la satisfaction des apprenants constituent également des avantages à prendre en compte.

6. Anticipez les objections :

   – Soyez prêt à répondre aux préoccupations concernant les coûts, la technologie, la courbe d’apprentissage, etc. Pour cela nous vous conseillons de mettre en place une veille pour avoir un maximum d’arguments.

   – Proposez des solutions ou des alternatives pour chaque objection potentielle.

   – Soyez prêt à répondre aux préoccupations concernant les coûts, la technologie, la courbe d’apprentissage, etc. Pour cela nous vous conseillons de mettre en place une veille pour avoir un maximum d’arguments.

   – Proposez des solutions ou des alternatives pour chaque objection potentielle.

formation en réalité virtuelle pour le soudage

7. Proposez une phase pilote :

   – Si l’investissement total semble trop risqué, proposez de commencer par un projet pilote. Cela permettra à l’entreprise de voir les avantages de la réalité virtuelle sans s’engager pleinement dès le départ.

8. Mettez en avant les retours sur investissement (ROI) :

  – Outre la réduction des coûts, mettez en lumière d’autres ROI potentiels comme l’amélioration de la satisfaction des employés, l’augmentation de la productivité ou la réduction du temps de formation.

9. Assurez un suivi

– Après avoir présenté votre proposition, assurez un suivi régulier pour répondre à toute question ou préoccupation supplémentaire.

– Assurez vous que l’outil mis en place durant la phase pilote est régulièrement utilisé. Demandez des feedbacks tant aux apprenants qu’aux formateurs afin de vous assurer que le simulateur correspond bien aux besoins de la formation.

Abonnez vous à MIMBUS sur LinkedIn pour être informé de la sortie de nos prochains articles !